Aller au contenu principal
u

Quel sort pour l'école sénégalaise?

L'école paralysée en début de semaine dans plusieurs localités, suite au boycott des compositions par les syndicats d'enseignants. Dans certaines localités, les élèves ont également rejoint leurs enseignants dans la lutte. A Mbacké, les élèves ont eux aussi décreté la grève, 3 à 4 d'entre eux auraient été blessés par la police. Au lycée de Matam, les élèves ont déclaré 48 heures de grève. Au lycée J.F. Kennedy de Dakar, un affrontement entre policiers et élève a également été noté, selon les syndicalistes.

Des situations similaires qui se sont déroulées ce Lundi dans plusieurs localités : Dakar, Louga, Kaffrine, Kaolack, Matam, Diourbel, Ziguinchor. Dans d'autres localités,l'administration des lycées et collège fait recours à d'autres moyens afin de pouvoir assurer la surveillance. Un chaos qui est loin de connaitre sa fin !

L'école paralysée aujourd'hui dans plusieurs localités, suite au boycott des compositions par les syndicats d'enseignants. Dans certaines localités, les élèves ont également rejoint leurs enseignants dans la lutte. A Mbacké, les élèves ont eux aussi décreté la grève, 3 à 4 d'entre eux auraient été blessés par la police. Au lycée de Matam, les élèves ont déclaré 48 heures de grève. Au lycée J.F. Kennedy de Dakar, un affrontement entre policiers et élève a également été noté, selon les syndicalistes. Des situations similaires qui se sont déroulées ce Lundi dans plusieurs localités : Dakar, Louga, Kaffrine, Kaolack, Matam, Diourbel, Ziguinchor. Dans d'autres localités,l'administration des lycées et collège fait recours à d'autres moyens afin de pouvoir assurer la surveillance. Un chaos qui est loin de connaitre sa fin !