Aller au contenu principal
g

TOUBA / WADE JUBILE ET ATTAQUE : "J'ai eu droit à un accueil Présidentiel... Toujours gagner ici... On m'a volé 2 députés... Le pays est surendetté... Il a essayé de m'humilier "

Deux discours à jumeler pour cerner les sorties médiatiques effectuées par Wade durant son séjour de quelques heures à Touba. L'ancien Chef de l'Etat qui a rendu visite à plusieurs Chefs religieux a semblé profiter de ses entretiens avec serigne Abdourahmane Mbacké et Serigne Bassirou Mbacké Abdou Khadre pour délivrer ses messages. À Darou Khoudoss , Wade fera le procès de Macky face à sa gestion dont le noeud est de s'endetter. Pour lui, le Sénégal s'est inscrit dans le lot des États qui se sont outrancièrement endettés car dépassant les proportions tolérées. Ainsi présage-t-il d'une crise économique profonde difficile à juguler si l'on y prend garde. '' Le pays s'est beaucoup dégradé depuis que je suis parti. Le taux d'endettement est de 65%. j'ai été professeur en Sciences économiques et tous les.livres que j'ai explorés enseignent que le taux ne doit jamais excéder 17%. La situation financière est carabinée. Le ministre des finances ne dort plus que d'un seul œil pour payer les salaires. Dès qu'il reçoit l'argent des impôts ou des douanes,  il réfléchit pour savoir qui il va payer d'abord. Les dégâts sont énormes. Qui n'est pas d'accord n'a qu'à me contredire et surtout apporter les preuves de ses allégations. J'avais pensé que mon successeur allait faire avancer ce pays et en cas de blocage venir recueillir les conseils. Je lui avais dit ma disponibilité de l'aider. Il doit avoir été mal conseillé par un charlatan. Il a tout fait pour m'humilier. Mon parti reviendra au pouvoir. Personnellement, je ne peux plus être Président ou ministre mais tout reviendra à la normale ''. 
  

Il dénoncera la fraude électorale qui a prospéré en faveur des élections législatives pour Benno Bokk Yaakar et qui a délesté sa coalition de deux députés. '' J'ai écrit au ministère de l'intérieur pour que soient organisées de nouvelles élections. Mais malheureusement il tergiverse. Si tout le monde avait voté, j'aurais obtenu un sus de 2 députés. ''. 

WADE AVEC CHEIKH BASS 

Après  s'être recueilli au niveau des mausolées de Serigne Touba et de Serigne Saliou et  rencontré plusieurs chefs religieux dont  Serigne Mountakha Mbacké, Serigne Abdourahmane Mbacké Gaïndé Fatma, Serigne Abô Ibn Serigne Fallou...le Président Abdoulaye Wade a été reçu par Serigne Bassirou Mbacké Abdou Khadre Mbacké. Il reviendra sur les raisons de sa visite et sur son agenda. 

'' C'est Serigne Sidi Mokhtar Mbacké qui a dit à son fils Serigne Moustapha Mbacké que me soit réservé un accueil exceptionnel. C'est lui aussi qui m'a ordonné de suivre le canevas de visites que je viens de dérouler.(...).J'avais dit à Madické que je n'avais pas besoin d'accueil. Ce n'est pas la politique qui m'amène pas. Un jour lorsque je viendrai pour faire de la politique, tout le monde le saura. J'ai été accueilli en Président alors que je ne le suis plus.  À ce propos,c'en est fini pour moi . (...) Tous les Sénégalais savent pourquoi je suis venu à Touba. Tout ce que j'ai obtenu, d'étudiant à Président de la République, me vient de Serigne Touba (...). Si Dieu me l'avait permis, j'aurais fait plus que ce que j'ai fait pour Touba. Mes prières étaient que mon successeur continue l'oeuvre que j'ai entamée pour Touba et que son remplaçant suive ses pas.  Mes ambitions pour cette cité sont mentionnées dans un carnet. Je le remettrai à qui de droit. Ce sera un colossal travail ''. 

Le Président Abdoulaye Wade  se félicitera d'avoir remporté les dernières élections législatives à Touba avant de souhaiter garder cette suprématie au plan politique dans la cité. '' Nous remercions Dieu et Serigne Touba pour que Touba n'échappe jamais politiquement à notre contrôle ''.

dakaractu

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.