Aller au contenu principal

Burkina : les autorités confrontées à un nouveau défi sécuritaire dans l’Est

L'Est du Burkina Faso est en proie à une recrudescence d'attaques depuis le début de l'année. Le gouvernement affirme avoir déployé des moyens supplémentaires face à une nébuleuse dont les motivations restent encore floues.

Alors que dans le Nord, l’armée burkinabè a considérablement affaibli les capacités de nuisance des combattants affiliés au groupe du prédicateur radical Malam Ibrahim Dicko autour de Djibo, un nouveau front émerge à l’Est.

Un lieutenant de Sonko arrêté

L'administrateur général du parti Pastef d'Ousmane Sonko, Birame Soulèye Diop, a été arrêté vers 15 heures par des éléments de la gendarmerie de Thiong. L'information est donnée par Sonko lui-même sur Facebook (voir le post ci-dessous).

Cette arrestation fait suite à la conférence de presse que Diop animait hier, mardi 18 septembre, et au cours de laquelle il a déclaré que des gendarmes de la Section de recherches ont tenté de récupérer les fiches de parrainage de leur formation politique.

 

 

 

seneweb-BTnews-RP

S'abonner à People