Aller au contenu principal

7 personnes dont 3 Tchadiens exécutées en une journée en Arabie Saoudite

En Arabie Saoudite, 7 personnes condamnées à mort pour meurtre et trafic de drogue ont été exécutées, mardi.
Ce sont deux citoyens saoudiens et trois ressortissants tchadiens qui ont été exécutés pour l’enlèvement et le meurtre d’un agent de sécurité pakistanais, alors qu’ils cherchaient à cambrioler l’entrepôt qu’il gardait, selon l’agence officielle SPA, rapporte journaldequebec.com.

Un autre citoyen saoudien a été exécuté pour avoir tué un homme en lui mettant le feu, rapporte SPA.

Neymar confirme qu'il restera au PSG

Interrogé par des journalistes brésiliens, Neymar a assuré jeudi soir qu'il sera au PSG la saison prochaine.

Neymar a annoncé jeudi à des journalistes qu'il restera bien au PSG la saison prochaine, mettant ainsi un terme aux spéculations sur son éventuel départ. «Je reste, je reste à Paris, j'ai un contrat», a-t-il dit à Sao Paulo lors d'une vente aux enchères au profit de sa fondation qui vient en aide aux enfants de quartiers difficiles.

Ziguinchor : Un chrétien inhumé à la place d’un chérif

Une affaire de dépouilles confondues occupe les débats dans la capitale du Sud. Une famille chérifienne de Bignona a inhumé un des siens après avoir récupéré le corps à l’hôpital régional de Ziguinchor.

Le lendemain, l’on découvre que la personne enterrée est un chrétien. Informée de la confusion, la famille de cette dernière, une fois à la morgue, réclame la restitution du "bon" corps.

Terrorisme : Les 9 millions de l'Imam Ndao confisqués

Imam Alioune Ndao a écopé un mois de prison avec sursis pour détention d'arme de second degré sans autorisation. Il a été blanchi de tous les autres chefs.

Mais il doit en revanche se passer de ses 14000 euros (9  100 000 francs Cfa) consignés au moment de son arrestation. Le juge Samba Kane a demandé que ce montant soit versé dans les caisses du Trésor public.

Imam Ndao libre : "Un message aux francs-maçons"

Au cri d'Allah Akbar, les soutiens d'Imam Ndao ont crié victoire à l'annonce du verdict. Après 3 ans d'emprisonnement, l'imam, jugé pour terrorisme, a été condamné à un mois de prison avec sursis. Pour son frère, Abdoulaye Ndao, ce verdict montre l'indépendance de la justice sénégalaise.

seneweb

S'abonner à People