Les pluies Sont Plus Conséquentes Cette Année

Les pluies Sont Plus Conséquentes Cette Année

Posted in:

Le chef de service départemental du développement rural de Diourbel estime qu’il y a beaucoup plus de pluies l’année dernière mais pour cette année-ci, il faut signaler la répartition efficace des hauteurs des eaux.

L’habitude est de prendre souvent comme référence l’année passée mais le départemental rural pense que certes l’année dernière a enregistré beaucoup de pluies mais il faut rappeler qu’une meilleure répartition des pluies était déterminante dans le temps et dans l’espace cette année.

Ce qui fait que cette répartition était bénéfique aux différentes cultures que sont le mil, l’arachide et le niébé et a permis aux cultures plus ou moins mises à part l’arachide de boucler le site dans des conditions hydriques acceptables.
« En terme de hauteur d’eau enregistré, les résultats sont plus importants à l’année dernière mais en définitive la bonne répartition des pluies a pu régler le problème » édifie Dialla GUEYE.

Ainsi, il communique le dernier rapport hebdomadaire de la pluviométrie relevé à la date du 20 Octobre au niveau des 5 postes que sont Diourbel-Ndindy-Tocky Gare-NdankH Séne-Ndoulo.

« Pour Diourbel 465.3mm en 27 jours contre 532.4mm en 34jours l’année dernière, pour Ndindy on a 352.5mm en 23jours contre 400.2mm en 30jours, pour Ndoulo 412.5mm en 23jours contre 608.4 en 32jours, pour TockyGare on a 551.0mm en 26jours contre 526.0mm en 31jours, pour NdankH Séne on a 372.4mm en 21jours contre 390.6mm en 26jours. Ce qui fait à part le poste de Tocky Gare ou on a un excédent de plus de 25mm tous les auteurs en terme de hauteur d’eau par rapport à l’année dernière sont déficitaires. Mais rassure t-il que « La très bonne répartition de cette année a réglé le problème ce qui fait ce déficit n’impact négativement pas trop sur la physionomie, sur les récoltes ».
Auteur :BTnews