DIOURBEL : Bilan Sommaire de la Campagne Agricole

DIOURBEL : Bilan Sommaire de la Campagne Agricole

Posted in:

Le chef du Service Départemental du Développement Rural de Diourbel, en l’occurrence Monsieur Papa Dialla GUEYE vient de publier le rapport hebdomadaire N°11 de la campagne AGRICOLE 2016/2017 du 29 au 04/08/2016.
Ce rapport est axé sur cinq grandes étapes notamment sur les travaux pré hivernage, sur la mise en place des intrants, la situation pluviométrique, l’état des cultures et enfin les programmes spéciaux.

D’abord, le rapport montre clairement que tous les travaux pré hivernage des champs et des sols sont terminés et précise que le mil est semé à sec pour 70 %. Ensuite, la mise en place des intrants ou semences et engrais dont les taux de cession et de mise en place pour l’arachide est de 100 % dans le département de Diourbel.

Pour les semences espèces diverses par exemple le niébé, les taux sont différents, 100 % de mise en place et 73,92 % de cession. Pour la mise en place sésame, aucune vente n’est enregistrée en ce jour.
En ce qui s’agit des engrais, il faut noter :
- Le reliquat de 15.10.10 de la C.A 15/16 est mis au compte de la Société Commerciale chargée de la mise en place de cet engrais avec GPEV.
- Les ventes sont très timides.
- Taux de Mise en place 6-20-10 : 39.16% et de Cession : 64.28%
- Taux de Mise en place 15-10-10 : 100% et de Cession : 68.57%
- Taux de Mise en place Urée : 26.66%
-
Pour les produits phytosanitaires et matériels de traitement, aucun pré-positionnement n’a été opéré. Il urge d’agir le plus rapidement pour faire face au parasitisme de début de campagne.

Il faut souligner également pour le matériel agricole, pas de mise en place pour l’instant.

Cependant, le reliquat de Houes occidentales est entrain d’être écoulé. Il faut préciser pareillement que la demande en semoirs est très forte.

Le rapport renseigne encore sur la situation pluviométrique dans les postes suivants Diourbel, Ndoulo, Ndindy, Tocky Gare et Ndankh Séne et nous apprend que :
- Tous les postes sont excédentaires à part Ndoulo par rapport à l’année dernière.
- Cependant, il indique que nous sommes dans les moyennes pluviométriques normales.
En plus, le rapport a mis en exergue l’état des cultures sur les variétés suivantes : arachide, mil et niébé.

Enfin, il dresse les programmes spéciaux concernant le riz pluvial et le programme manioc. Pour le premier, 11 ha sont prévus dans le Département. Les semences (880 kg) sont déjà réceptionnées et distribuées aux producteurs. Cependant, le paquet technologique (engrais, Urée) est attendu. Pour le dernier, 375 ha sont prévus dans le Département.
Auteur :BTnews

on